Petit Quizz aux amoureux qui envisagent de se marier

Vous envisagez de vous marier, faites le point de vos connaissances en droit de la famille.

Notez vos résultats et je vous donne rendez-vous en bas de page pour quelques explications…

Petit Quizz aux amoureux qui envisagent de se marier, saurez-vous répondre à ces 4 questions ?

  1. Pour vous marier, de qui avez-vous besoin ?
    a. d’un notaire
    b. d’un avocat
    c. d’un maire
    d. de personne si on roule en Harley-Davidson
  2. Je gagne beaucoup plus que mon mari, ai-je l’obligation de l’aider financièrement ?
    a. Oui dans tous les cas (car je l’aime)
    b. Non (chacun pour soi et Dieu pour tous)
    c. Ça dépend (de son caractère)
    d. Oui mais uniquement si nous avons des enfants ensemble
  3.  J’ai épousé un homme qui est déjà marié à l’étranger. Je peux demander :
    a. Le divorce
    b. L’annulation de mon mariage
    c. A un ukrainien de l’assassiner
    d. Rien de tout cela, je ne peux m’opposer à cette bigamie
  4. Au décès de mon époux (ou épouse), j’hérite (nous avons des enfants):
    a. De l’ensemble de ses biens
    b. De rien du tout, tout va à nos enfants
    c. De l’usufruit de la totalité de ses biens
    d. De la propriété du quart de ses biens
    e. Des dettes de ses maîtresses (ou de ses amants)

Maître Caroline Yadan Pesah

➡️ Et le résultat est …..

  1. 👉 réponse C
    Comme chacun le sait sans doute il est bien entendu nécessaire de passer devant Monsieur ou Madame le maire pour se marier civilement.
    Il n’est pas possible en France de se marier uniquement religieusement et le mariage religieux doit obligatoirement être précédé d’un mariage civil.
    Par ailleurs un notaire est nécessaire si les époux souhaitent établir un contrat de mariage (généralement de séparation des biens).
  2. 👉 réponse A
    Et oui ! Lors de la cérémonie du mariage sont rappelées les obligations des époux, et notamment celle de s’entraider financièrement… indépendamment des sentiments qu’ils se portent !
    L’article 212 du Code Civil dispose que les époux se doivent mutuellement notamment secours et assistance et l’article 214 que les époux contribuent aux charges du mariage à proportion de leurs facultés respectives.
  3. 👉réponses A où B
    La bigamie est interdite en France et c’est une cause d’annulation du mariage.
    Cela constitue bien évidemment aussi une cause de divorce et une faute puisqu’une des obligations du mariage est la fidélité.
  4. 👉réponse C ou D
    Au décès de son conjoint l’époux survivant a le choix entre les options suivantes :
    –L’usufruit de la totalité de la succession
    –La pleine propriété du quart de la succession
    Les droits des descendants sont donc réduits d’autant