Divorce et souvenirs

Divorce et souvenirs : au moment du divorce, que deviennent les photos de la famille conservées par la mère et réclamées par le père ?

😰 Estelle qui me confie son dossier de divorce est en très grande souffrance. Trois ans après sa séparation elle ne pardonne toujours pas à son mari, Gérard, de l’avoir abandonnée après 28 ans de mariage et d’être parti vivre avec sa maîtresse.

👩‍👩‍👦‍👦 Gérard réclame la copie digitale des photos de famille.

Or Estelle annonce que cela est impossible car elle a tout effacé au moment de la séparation !
Elle explique que regarder ces photos était devenu trop douloureux pour elle, que de toute façon c’est elle qui les a prises et que son ex Gérard ne les regardait jamais.

😠 Évidemment Gérard ne comprend pas ce refus et cette disparition qui lui apparaît inacceptable. Peu importe les conséquences du divorce, le sort des biens, les aspects financiers, ce dossier se cristallise autour des photos disparues…

Nous tentons avec mon confrère, heureusement formée, elle aussi, en modes amiables de règlement des différends, de trouver une issue qui permette de débloquer la situation.

💡 Je demande à Estelle s’il existe, au-delà des photos numériques, des albums papiers.
Bingo !

😀 Elle me répond affirmativement et accepte de remettre à son époux les photos sur lesquelles il apparaît avec leurs enfants (aujourd’hui majeurs et indépendants).

👉 Nous pouvons enfin reprendre les discussions constructives avec mon confrère sur les nombreux autres aspects de ce divorce.

✅ Moralité : ayez toujours sur votre ordinateur la copie de toutes vos photos de famille avant qu’elle ne disparaissent !